Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le gouvernement coréen supporte le sans-fil

18 février

Technologie – Le gouvernement a décidé d’investir pas moins de 322 millions de dollars pour supporter les entreprises spécialistes des technologies de réseaux sans-fils. Par la voie de son président Choi See-Jeong (ci-contre) présent au congrès international du mobile, la Commission coréenne des communications (KCC) estime qu’un second « boom » des entreprises spécialistes du secteur est nécessaire pour faire de la Corée du Sud le centre de l’IT sans-fil. A travers le fonds de l’IT coréen (Korea IT Fund), le pays espère voir des entreprises spécialistes du secteur mobile aussi puissantes que les groupes NHN, détenteur du portail Naver, et NC Soft, développeur de jeux vidéo. La KCC espère que ce fonds créé en 2002 par les trois opérateurs de télécommunication du pays (SK Telecom, KT et LG) continuera à augmenter l’année prochaine. Ce fonds dédié au développement de l’IT dans le pays est dirigé par six membres, dont trois de la KCC et trois choisis par les opérateurs (historique ci-contre). Au niveau des secteurs, les entreprises se lançant dans l’IT et le sans-fil seront supportées en priorité surtout pour ce qui est développement de contenus, de publicité et de smartphones. Un centre devrait également être ouvert pour les développeurs d’applications et aurait pour but d’inciter les fabricants de produits électroniques mobiles à coopérer dans ce domaine ainsi que dans la création d’un distributeur d’applications. Une conférence réunissant les acteurs du secteur sera organisée le 5 mars a d’ores et déjà annoncé la KCC. Développer le sans-fil et le WiBro sont les préoccupations premières de la commission afin de faciliter le développement et l’utilisation des smartphones dans le pays.
Arosmik, le 19 février 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis