Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Guerre marketing ouverte entre KT et SK Broadband

10 février

Télécom – La rivalité entre les trois opérateurs télécom n’a jamais fait de doute en Corée, surtout entre KT et SK (le troisième étant LG Telecom). Mais voici qu’une guerre voit le jour sur le domaine des souscriptions à l’Internet haut-débit. Cette guerre vient d’une plainte de la part de SK Broadband, deuxième sur le marché, contre KT Olleh qui emploierait des méthodes marketing plus que douteuses. SK a bien monté son dossier avant le présenter à la Korea Communications Commission (KCC). En récoltant toutes les preuves nécessaires, SK Broaband compte prouver que KT utiliserait des méthodes marketing frauduleuses du type offrir 12 mois de gratuité d’Internet à certains utilisateurs ou encore pour 30 000 wons de cadeaux ou bien 420 000 wons en cash en cadeau. Ces méthodes sont trop extrêmes pour permettre aux concurrents de rentrer en compétition. SK Broadband et LG Telecom ont offert du cash à hauteur de 400 000 wons pour appâter le client, mais ne peuvent plus aller au-delà. D’après SK, ce type de compétition ne peut aller aussi loin dans l’industrie des services de communication, précisant que les coûts engendrés pourraient être réappliqués sur d’autres abonnés et non sur ceux qui ont des avantages. La balle est désormais dans le camp de la KCC qui doit se décider à mener ou non une enquête chez KT. Si l’investigation débouche sur une preuve tangible que KT a commis un acte illégal, un mandat pourrait être mis en place sur le marché et des frais supplémentaires pourraient être imposés aux sociétés proposant des services d’Internet haut-débit. SK Broadband et LG Telecom ont déjà reçu ce genre d’amendes en septembre dernier pour des programmes marketing prohibés. A cette période, KT restait encore dans l’ombre avec des offres de cadeaux inférieurs à un prix de 150 000 wons, niveau accepté. De son côté, KT précise que son budget marketing ne représente que 14.5% de son chiffre d’affaires, soit moitié moins que ses concurrents. Un officiel a même indiqué que la maison mère de KT n’avait jamais souhaité offrir de tels montants en cadeaux, spécifiant que si certaines boutiques avaient agi de la sorte, des conclusions en seraient tirées.
Arosmik, le 11 février 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis