Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Les bières coréennes face aux étrangères

04 février

Industrie – Parmi la grande variété d’alcool présente sur le marché coréen (soju, makgeolli, bière, pokpunja, etc.), le Pays du Matin Calme compte de nombreux types de bières nationales avec sur le podium la Hite, la Cass et la Max. Il semblerait cependant que les Coréens prennent goût aux bières étrangères qui voient depuis plusieurs années leurs importations croître de manière rapide. Même si les bières importées ne représentent que 3% du marché local, les importations ont été multipliées par 19.1 entre 1999 et 2009, passant respectivement de 1.9 millions de dollars à 37.2 millions de dollars, d’après le Service des douanes coréennes. Malgré une légère baisse de 5.6% l’an dernier (39.4 millions de dollars en 2008), expliquée par la crise internationale et la baisse de la consommation, il semble que les Coréens commencent à apprécier les saveurs étrangères et pas seulement pour les bières américaines qui dominaient le marché des « importées ». Lors de la dernière année du dernier millénaire, les américains dominaient à hauteur de 43.8% le marché des bières étrangères en Corée avec Miller et Budweiser, suivi des bières hollandaises, mexicaines, japonaises et chinoises. Dix ans plus tard, la Hollande a pris le leadership grâce à sa marque phare Heineken qui représente 24.4% du marché pour 9.1 millions de dollars. Les japonaises suivent le mouvement avec 21.2% et les Etats-Unis sont sur la troisième marche du podium avec 17% de parts de marché. La Chine et sa Tsingtao prend 8.7% du marché et la Corona du Mexique prend 8.6%. L’Allemagne est en queue de peloton avec 6.4% et la Guiness irelandaise prend 5.3%. D’après la chaîne coréenne WaBar, spécialiste des bières importées, la Hoegaarden plaisait le plus l’an dernier, suivi de Heineken, Corona et Asahi (Japon). Dans l’autre sens, la Corée a compris qu’elle pouvait également développer ses exportations de bières sur des cibles comme Hong Kong (60% des exportations, soit 25.7 millions de dollars), la Mongolie, la Chine, les Etats-Unis et l’Iraq.
Arosmik, le 04 février 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis