Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Les téléphones deviennent des portefeuilles

23 février

Télécom – Depuis le lancement de T-Money et de sa variante T-Monet, les téléphones sont en Corée du Sud de vrais porte-monnaie. Il n’est plus étonnant de voir les Coréens payer le métro, le taxi ou leurs achats dans les supérettes de quartier en apposant leur téléphone sur des bornes. Mais cela pourrait aller encore plus loin. Les alliances entre les opérateurs de télécommunication et les banques devraient s’accroître dans les mois qui viennent. A l’initiative de cela, l’opérateur leader SK Telecom et la banque Hana Financial Group. Les deux travaillent pour la sortie prochaine (mi-mars ?) d’un moyen de paiement par l’intermédiaire de la carte Sim. La première étape sera donc de lancer ces « Smart Payment » dans les grandes surfaces Home Plus : les clients pourront payer avec leur téléphone portable mais recevront également des informations par SMS sur les dernières réductions. Le système permettra également de télécharger des coupons de réductions et des bons d’achat. Le groupe bancaire a donc décidé de revoir le nom de sa carte en la changeant de Hana Card à Hana-SK Card. Le directeur de cette nouvelle branche a indiqué hier lors d’une conférence de presse que « jouer sur la réputation des deux marques renforcerait l’image de marque du produit ». SK Telecom détient 49% de l’unité « carte bancaire » du groupe Hana après le rachat des parts pour 348 millions de dollars. De son côté, KT, deuxième opérateur du pays, a annoncé sa volonté d’acquérir BC Card pour rester en concurrence avec le leader SK Telecom. BC Card gère les cartes de crédit de 11 banques membres du système, soit 40% du marché des cartes de crédit. Pour BC Card qui travaille étroitement avec l’Etri (institut de recherche sur l’électronique et la télécommunication) pour développer les « cartes mobiles », les objectifs sont clairs : avoir 100 000 utilisateurs de ce nouveau système de paiement d’ici la fin d’année. Le système est aujourd’hui encore peu utilisé, le groupe Shinhan Card, initiateur dans ce milieu, ne réunissant que 2 500 utilisateurs en collaboration avec SK Telecom et KT.
Arosmik, le 23 février 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis