Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée au 33e rang mondial de la productivité

11 février

Emploi – Oui les Coréens sont des travailleurs. Oui ils sont assidus. Oui ils sont « workaholic ». Mais il semblerait qu’ils ne soient toujours pas productifs… Alors est-ce bien nécessaire de rester jusqu’à minuit au bureau ou de venir travailler le weekend si l’efficacité n’est pas au rendez-vous ? D’après les chiffres rapportés par le Centre coréen de la productivité, la Corée du Sud ne serait que 33e mondiale sur les 131 pays analysés en termes de productivité du travail. Avec une moyenne de 42 373 dollars créés en moyenne par travailleur en 2007, la Corée fait pâle figure. Le Luxembourg prendrait la tête du classement avec une valeur de l’ordre de 89 233 dollars créés par les travailleurs du pays, les Etats-Unis avec 73 875 dollars et la Norvège avec 73 703 dollars complétant le podium. Si l’on prend l’Asie, c’est Singapour qui remporte la palme de la productivité avec 67 169 dollars pour une neuvième position. Hong Kong, Macao et le Japon se place devant la Corée avec respectivement la 16e, la 24e et la 28e place. La France prend elle une bonne dixième place sur le classement mondial avec 64 975 dollars. Si l’on ne prend que les pays de l’OCDE, la Corée peut avoir honte avec seulement deux pays derrière elle, à savoir le Mexique et la Hongrie. Pour la Corée du Sud, qui fut un pays industriel connaissant une productivité exceptionnelle dans les années 80 et au début des années 90, le développement du secteur des services a taclé les statistiques portant sur la productivité. La réaction est attendue...
Arosmik, le 12 février 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis