Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Samsung et Kyobo lancent un nouvel e-book

17 février

Technologie – La plus grande librairie de Corée du Sud, Kyobo, et le géant mondial de l’électronique, Samsung Electronics, allient leur savoir-faire pour lancer sur le marché un nouvel e-book afin de relancer la demande sur ce marché qui a du mal à démarrer. En attendant l’iPad d’Apple qui devrait révolutionner le marché des e-book et autres appareils portatifs mobiles de ce format, le SNE-60K prendra place dans les prochains jours sur les étales des librairies Kyobo où les consommateurs pourront essayer ces nouveaux gadgets électroniques à écrans tactiles. Pour Kyobo, la solution WiFi intégrée par Samsung est un atout essentiel pour permettre aux utilisateurs de télécharger un maximum de livres, quasiment peu importe où ils se trouvent. Le leader des publications papiers hors ligne et en ligne en Corée compte beaucoup sur ce nouveau produit pour booster les revendeurs de livres, les développeurs et les fabricants à considérer ce marché comme la nouvelle solution sur le secteur du livre. Le marché a du mal à se lancer pour le moment. La première tentative des deux géants coréens était un échec à l’été dernier, lorsqu’ils avaient décidé de lancer le SNE-50K. Seulement 3 000 exemplaires ont été vendus. La version wireless proposée par Amazon.com sur le Kindle a donc convaincu Samsung d’intégrer cette technologie à sa nouvelle version d’e-book. Le problème de poids aujourd’hui est la disponibilité de livres en version électronique, Kyobo ne proposant que 65 000 livres dans son offre dont peu de best-sellers. L’appareil est lui vendu 429 000 wons (372 dollars). Cela risque d’être difficile de concurrencer l’iPad qui arrive à un prix compris entre 500 et 830 dollars. La première cible aujourd’hui est le concurrent iRiver qui propose le Story sans connexion sans-fil. Il peut cependant contenir plus de livres et son prix est bien plus bas (359 000 wons). L’objectif reste donc modeste pour ce marché qui peine à décoller. 15 000 modèles Kyobo devraient être vendues d’ici la fin de l’année estime la librairie coréenne. Pour Samsung, les projections montent en plus des modèles Kyobo à un total de 50 000 appareils. Kyobo compte cependant répandre son offre de livres électroniques aux smart-phones et autres iPhone lors du premier semestre de cette année.
Arosmik, le 17 février 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis