Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

IROBI, le robot coréen pour les enfants

02 février

Éducation – IROBI ou la fin des « Hagwon matinales » (instituts matinaux offrant des cours supplémentaires à ceux enseignés dans les écoles). Ce petit Robot conçu par Yoojin Robot pourrait offrir un nouveau système d’éducation à la maison pour les enfants. Surtout depuis les annonces successives des professionnels du secteur de la robotique de faire entrer dans la prochaine décennie les robots dans les classes en guise de support aux enseignants d’anglais (pour à court terme pourquoi pas pouvoir les remplacer), puis du ministère de l’éducation invoquant la possibilité de voir dans tous les jardins d’enfants du pays des robots d’ici 2013. Haut de 45cm pour 32 cm de large et un poids de 7kg, ce robot se déplace dans la maison à une vitesse de 40cm par seconde, possède une caméra de 1.3 millions de pixels, un écran LCD sur le « ventre » d’une largeur de 7 pouces, des LED pour symboliser la bouche et de nombreux capteurs tout autour du corps. Ce petit robot qui se déplace librement dans la maison grâce à sa reconnaissance des obstacles, un peu comme les nouveaux aspirateurs robotisés, est capable d’interagir avec les personnes pour enseigner ou réagir à 150 types de scénarios différents. Connectés à Internet, il offre la possibilité d’échanger des vidéos, de mettre à jour son calendrier, d’envoyer des photos par email. Éducation, loisirs, information et sécurité, ce concentré de technologies risque de révolutionner certains foyers coréens. Déjà 50 crèches sur les 8 300 crèches recensées utilisent ce modèle à travers la Corée du Sud et le ministère de l’éducation prévoit d’en mettre à disposition à 800 crèches dans l’année (www.irobibiz.com).
Arosmik, le 02 février 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. Les adultes valides envisagent de se soulager de la charge des enfants, des vieux et des handicapés #robotique #Irobi #RoboDomo

    Vers un monde de la paresse ?

    RépondreSupprimer