Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Les jeunes travailleurs ne croient plus en la société

23 avril

Société – Croire en une société permet généralement à celle-ci de progresser. Mais en Corée du Sud, il semblerait que de moins en moins de personnes n’y croient. Une enquête menée par le portail d’emploi Job Korea auprès de 1 625 employés coréens rapporte ainsi que le niveau de confiance dans la société ne représente que 45.6%. Il semblerait cependant que les plus vieux croient davantage en la société avec un taux de 63.3% pour ceux nés dans les années 40 et au début des années 50. Pour les Baby-boomers, nés entre 1955 et 1960, les avis sont plutôt partagés. Il y a ceux qui auront contribué au développement et à la croissance économique rapide de la Corée du Sud et il y a ceux qui auront fait partie des manifestations étudiantes pour la démocratie en 1980. Et ceux-là sont 53% à ne plus croire en la société. Les « pires » sont ceux nés dans les années 80. Connus pour être une génération globalisée, qui a pu étudier tout en profitant de moyens économiques élevés, ces jeunes aujourd’hui âgés d’une vingtaine d’année ne croient plus en la société à hauteur de 55.2%. Leur idée de la réussite sociale a totalement évolué. Pour les jeunes entre 20 et 40 ans, réussir dans la vie signifie avoir une vie confortable avec un revenu stable et un amour pour les autres. Pour 23.9% des quarantenaires interrogés, cela passe plutôt par « travailler pour la justice et faire ce qu’ils croient être bon de faire ». Cela reflète relativement bien leur attitude en termes de politique et de mouvements étudiants lors de leurs passages à l’université. Cela ne représente que 6.8% des jeunes nés dans les années 80. Cette génération se moque souvent des questions sociales et politiques.
Arosmik, le 23 avril 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis