Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Tendance coréenne : buzz ou moutons de Panurge ?

23 avril

Tendance – Il aura suffit qu’une espèce de moustique transmettant des maladies virales (inflammation au niveau du cerveau) soit découverte pour que la folie prenne la société. Oui, cela peut paraître dangereux au premier coup d’œil, mais il faut souligner que ces moustiques ne se situent aujourd’hui que sur l’île de Jeju, morceau de terre situé à la pointe extrême sud-ouest de la péninsule, en pleine mer. Pour les Coréens, il n’en aura pas fallu plus pour qu’ils se jettent dès aujourd’hui sur les produits anti-moustiques et plus globalement anti-insectes. Doit-on parler de buzz ou tout simplement d'un effet de moutons de Panurge ? Car sur la ville de Séoul, vous pouvez vous promener en t-shirt sans qu’un seul moustique ne vous pique aujourd'hui. Ce n’est vraiment pas la saison, les moustiques arrivant lorsque les températures montent en été et que l’air devient très humide. Séoul-Jeju : il va falloir qu’ils en fassent des kilomètres ces moustiques avant d’arriver dans la capitale ! Car ils ne sont présents que sur l’île. D’après les revendeurs de produits anti-moustiques, les ventes ont augmenté de 50% par rapport à l’année dernière suite à l’annonce de cette information. Il aura suffit qu’une poignée de citoyens s’inquiète de ce phénomène et aille acheter des produits de protection pour que tout le monde en fasse pareil. Et ce phénomène du "si mon voisin le fait, je dois le faire aussi" n’est pas nouveau. En Corée du Sud, si votre voisin achète quelque chose, vous vous devez d’acheter la même chose voire mieux. Du jour au lendemain, tout le monde s’est mis à jouer au golf. Buzz ou Moutons ? Du jour au lendemain, tout le monde s’est mis à marcher à droite dans la rue suite à un choix gouvernemental. Buzz ou Moutons ? Ce système génère de véritables bulles financières à des vitesses incroyables. Même les régulateurs financiers s’en inquiètent, l’influence sur l’économie devenant de plus en plus importante. Les Coréens sont éduqués à travers des QCM tout au long de leur cursus scolaire et universitaire. Aucune argumentation et peu de réflexions poussées se retrouvent dans les programmes scolaires. Du coup, nombreux sont ceux à être influencés très rapidement, que ce soit par leurs amis, par la télévision, par Internet. Argumentez devant un Coréen ; il n’ira pas chercher un contre-argument. Il vous croira (bien souvent). Les Japonais sont les mêmes. Contre-argumenter ne se fait pas dans la culture du pays. Une personne va acheter un produit anti-moustique ; tout le monde suit car peut-être que cette personne a raison de se protéger dès à présent. Buzz ou moutons de Panurge ? Non, plutôt buzz puis moutons de Panurge.
Arosmik, le 23 avril 2010 en Corée du Sud



Vous pourriez aussi aimer

2 avis

  1. Le moustique, il est comme les humains... Pour faire le voyage Jeju-Séoul, il peut prendre l'avion aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant. J'en parlerai à une amie coréenne pour voir ce qu'elle en pense ^_^

    RépondreSupprimer