Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Étrangers ! Devenez citoyen coréen !

16 avril

Société – Seriez-vous intéressé par la citoyenneté coréenne ? Le gouvernement, lui, en tout cas, aimerait simplifier les actuelles restrictions sur la demande de citoyenneté des étrangers et des Coréens vivant à l’étranger. L’objectif est simple : trouver une solution à une démographie qui part de travers avec de moins en moins d’enfants et de plus en plus de séniors. Sur le papier qui sera présenté à l’Assemblée nationale le 23 avril prochain, le professeur de Yonsei Lee Chul-Woo (ci-contre, dessous) défendra le fait que permettre le droit de résidence permanente en Corée aux étrangers aidera la nation. Pour cet enseignant, « ce papier se base sur le fait que la Corée du Sud détient un peuple totalement homogène et qu’il est tant de changer cela ». Avec un million d’étranger en Corée et 6.8 millions de Coréens établis à l’étranger, la mise en place d’une telle mesure permettrait surement de faire bouger les choses. Ne pas permettre aux étrangers d’obtenir la citoyenneté en Corée peut être vu comme un facteur négatif quant à l’intégration sociale des peuples, selon Lee. Le cas de la double nationalité pose un sérieux problème à ce genre de proposition en Corée. Pour rappel, les Coréens ne peuvent pas avoir de double nationalité une fois majeurs (+ de 21 ans). Comme alternative, il faudrait imaginer que les enfants issus de couples mixtes et ayant un droit de résidence permanente puissent d’abord obtenir la citoyenneté coréenne, ce qui permettra de sécuriser la venue de talents étrangers. Le papier sera donc présenté la semaine prochaine devant Kim Sung-Gon, responsable de la politique concernant les Coréens vivants à l’étranger. Ce dernier souhaiterait proposer sept sièges parlementaires supplémentaires pour les Coréens de l’étranger. Aujourd’hui, deux catégories de personnes peuvent avoir la double nationalité en Corée : les moins de 22 ans et les plus de 65 ans, si ceux-ci reviennent en Corée après avoir résidé à l’étranger.
Arosmik, le 16 avril 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. jai une amis ki veut vivre en coree du sud mais elle demande si ya des noir la bas

    RépondreSupprimer