Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Samsung lance son projet de Nano City

08 avril

Industrie – Samsung rêvait de faire de son complexe technologique de Suwon une véritable ville dédiée au digital. Samsung l’a fait. La « Samsung Digital City » est née en octobre 2009. Samsung rêvait de voir ses installations spécialisées dans les semi-conducteurs dans les villes de Giheung, Hwasung et Onyang s’associer en une seule et unique ville. Samsung le fait. Le projet de « Samsung Nano City » est officiellement lancé depuis hier. Une initiative qui permettra de créer un véritable environnement de travail dans ces villes où se regroupent plusieurs centaines de salariés du leader mondial des technologies. Pourquoi « nano » ? Tout simplement pour retrouver l’échelle « nano » de ses semi-conducteurs qui proposent une précision unique. Les trois plateformes de Giheung, Hwasung et Onyang seront désormais considérées comme un lieu baptisé « campus ». Lors de la cérémonie de lancement du projet qui se tenait hier, le président de la branche semi-conducteur de Samsung Electronics, Kwon Oh-Hyun, s’est montré très fier de pouvoir lancer un tel projet avec « un équipement et les meilleures infrastructures du monde ». Les meilleurs talents de Samsung seront dans cette Nano City élevés comme dans un poulailler. Les ouvriers et ingénieurs vivront Samsung. Un peu un rêve pour le chaebol coréen. Le groupe souhaite vraiment mettre en place un environnement dans lequel l’employé se sentira fier et n’aura aucune inquiétude par rapport à son travail. D’un point de vue visuel par exemple, Samsung cherchera à intégrer des couleurs sur tous les bâtiments afin de ressembler le moins possible à un énorme complexe industriel. Faire d’une usine un joli complexe technologique. C’est un peu le challenge de beaucoup d’entreprises coréennes qui souhaitent créer un nouvel environnement pour leurs employés. Pour permettre cela, des cadres devraient également faire partie du projet une fois terminé. Un bâtiment de 13 étages sera construit afin d’harmoniser le campus et ne pas en faire un espace plat. 4 800 cadres et employés du groupe viendront progressivement. Le concept de « travail intelligent » sera également imposé, comme l’utilisation au minimum de papier lors de conférences. Tout devra être simplifié pour faciliter le travail.
Arosmik, le 8 avril 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. Et combien à été dépensé par SAmsung pour réaliser un tel projet ?

    RépondreSupprimer