Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Les livraisons à domicile triplent

06 avril

Tendance – Il semblerait que 2009 ait été l’année de la livraison à domicile. D’après les entreprises spécialistes du secteur, plus d’un million de colis aurait été livrés l’année dernière, soit le triple des chiffres enregistrés l’année d’avant. Cela révèle qu’un Coréen a en moyenne commandé 21 fois un produit sur l’année 2009, indique l’institut coréen du transport. Le montant total aurait bondi de 400 millions de wons par rapport à 2008, poussant le marché à une valeur totale de 2.9 trillions de wons (2.6 milliards de dollars). Les services de livraison ont clairement été boostés par la distribution en ligne et le télé-achat, outils de consommation extrêmement puissants dans la péninsule. Le marché n’arrête pas de se développer depuis 2001 avec une croissance moyenne de 10% chaque année. Les experts estiment que d’ici 2014, il devrait atteindre 4 trillions de wons. Dans l’industrie de la livraison, les emplois et les entreprises se sont multipliés. De neuf, les sociétés de livraisons sont passées à 19 avec un nombre d’employés qui est passé de 20 000 à 35 000 sur la dernière décennie. Cela ne représente pas moins de 12% de l’industrie du transport en Corée du Sud. Les conditions parallèlement se détériorent avec la multiplication de la concurrence. L’intensité du travail ralentit, les frais de livraison diminuent et les taux de rotation augmentent, ce qui n’aide pas forcément au bon développement du secteur. 52% des chauffeurs de camionnettes de livraison changent d’emploi en moyenne tous les 5 ans, indique le rapport de l’institut du transport. Un employé du secteur travaille avec 180 colis par jour, alors que la moyenne devrait être de 30 ou 40 colis de moins quotidiennement. Les coûts de livraison ont également chuté de 3 692 wons par boîte en 2002 à 2 497 wons en 2009. Au Japon, à titre comparatif, nous sommes sur du 7 600 wons par boîte, plus du triple. Les plaintes des clients se multiplient également avec +39 points de pourcentage pour atteindre 169% dans les plus grandes sociétés. Une densité de produits défectueux de plus en plus élevée. Des mesures devraient être mises en place par le ministère concerné pour améliorer les conditions de travail dans le secteur. Le nombre de véhicule de transport de marchandises est par exemple figé depuis 2004.
Arosmik, le 6 avril 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis