Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Où en est SK Telecom ?

30 avril

Télécom – Cela fait quelques semaines maintenant que la guerre faisant rage entre SK Telecom et KT, les deux grands opérateurs de Corée du Sud, ne fait plus la Une des journaux. L’iPhone dont le distributeur exclusif est KT, est maintenant bien lancé sur le marché coréen avec plus de 600 000 appareils vendus et des prévisions à un million d’ici la fin de l’année 2010. SK Telecom a du coup beaucoup investit dans la communication et le marketing depuis le mois de novembre dernier. Une des causes probables de cette seconde chute trimestrielle consécutive de ses profits sur opérations : -15% à 480 milliards de wons (431 millions de dollars) entre le 1er janvier et le 31 mars (les analystes prévoyaient 500.1 milliards de wons). Loin des 564 milliards de wons du premier trimestre 2009. Les ventes ont par contre augmenté avec +4.9% à 3.02 trillions de wons. Selon les analystes, cette réduction des profits est tout simplement due aux campagnes marketing. D’ici quelques mois, SK Telecom verra ses profits repartir à la hausse, la commission coréenne de la communication prévoyant de restreindre les budgets de communications des opérateurs de télécommunication. Selon les analystes financiers, SK Telecom a touché son plus bas niveau au premier trimestre et désormais, le groupe peut regarder vers le haut. Au niveau des revenus nets, le groupe enregistre une croissance de +1.6% à 321.8 milliards de wons. Sur la place financière, SK Telecom a pris +0.3% à 172 000 wons à 12:10 hier alors que le KOSPI perdait 0.6%. Rien d’inquiétant donc. Sur le premier trimestre, l’opérateur a explosé son budget marketing avec une augmentation de 28% des dépenses, soit 846 milliards de wons. Les projections tablaient sur 879.1 milliards de wons, pas loin. La commission qui régule tout ce qui touche aux communications en Corée a prévenu le mois dernier que désormais, les opérateurs ne pourraient pas dépenser plus de 22% de leur revenu 2010 en marketing. Ce taux sera descendu à 20% l’année prochaine. Sur un marché où 95% de la population détient un téléphone portable, le groupe SK Telecom compte développer sa branche Wireless. Les objectifs sont clairs pour cette année : vendre 5 fois plus de smart-phones que l’an dernier. Le président du groupe Chung Man-Won a indiqué hier que SK Telecom développerait les réseaux Internet pour mobiles dans les zones les plus peuplés de Corée. 10 000 zones Wi-Fi (T-spots) seront créés dans les théâtres, les centres commerciaux, les stations des transports publics, les parcs, les principales rues de la ville, les restaurants, etc.
Arosmik, le 30 avril 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis