Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

182 millions de dollars pour Masan Robot Land

17 mars

Robotique – Alors que la robotique est le secteur qui monte en Corée du Sud, la ville de Masan avec la province Sud de Gyeongsang a décidé d’investir pas moins de 181.5 millions de dollars pour la création du projet « Masan Robot Land », un parc robotique du même genre que le Roboland qui verra le jour à Incheon, à l’autre bout de la péninsule, en 2013. L’accord signé entre le gouvernement de la ville et celui de la province a permis d’établir les grandes lignes de ce projet gigantesque : la province prendra en charge la mise en place et les processus d’exécution tandis que la ville de Masan aura pour objectif d’attirer les investisseurs privés ainsi que les acheteurs de terrains. 85 millions de dollars seront investis par Gyeongsang et le reste sera pris en charge parla ville voisine de Pusan. De nombreux avantages seront proposés aux investisseurs comme des locations de terrains sur du long terme et la possibilité de travailler sur un complexe de tourisme marin qui ouvrira cette année. L’appel d’offre pour la construction du parc qui nécessitera pas moins de 700 milliards de wons (605 millions de dollars) sera lancé à partir du mois prochain et la décision sera prise lors du premier semestre 2010. L’ouverture du Robot Land de Masan est prévue pour 2014. La construction se fera sur une surface de 1.15 millions de mètres carrés au sud de la ville. Comme dans toutes les constructions de grandes envergures en Corée du Sud, de nombreux aménagements logistiques seront mis en place, tout comme des centres de conférences et des centres de recherches et développements, des hôtels et des centres de loisirs. Le parc devrait être divisé en quatre districts. Les robots présents dans le parc seront pour les soins médicaux, l’industrie et auront des fonctions sous-marines. Les grands traits du parc sont maintenant déterminés et le moment est venu pour la province et la ville de Masan de développer l’image du parc robotique dans le pays en tant que symbole de la région et image de marque pour la Corée. Incheon et Masan, sélectionnées toutes les deux en 2007 pour la création de parcs liés à la robotique, risquent d’ores et déjà de se marcher sur les pieds, un peu comme savent si bien le faire la multitude de zones franches économiques.
Arosmik, le 17 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis