Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

En Corée, Google n'a pas de raison d'être le moteur par défaut

29 mars

Internet – La Corée du Sud ne souhaite pas laisser la priorité à Google sur les services Internet mobiles. Déjà présent comme moteur de recherche de base sur les téléphones Androïd (ce qui peut se comprendre, Androïd appartenant à Google), il est également imposé comme le moteur de recherche par défaut des téléphones iPhone. Aujourd’hui, la commission des communications de Corée (KCC) regarde de près cette restriction des choix quant à l’utilisation de moteurs de recherche sur les mobiles et demande à Apple d’autoriser les utilisateurs de l’iPhone à choisir leur moteur de recherche. Il faut dire que cela parait assez normal tant les moteurs de recherche locaux sont bien plus puissants que Google ou Yahoo. L’iPhone ne sera pas le seul visé et des demandes seront envoyées très prochainement à tous les fabricants de smart-phones étant présents sur le marché coréen. Mais la KCC reste clair indiquant qu’elle considère que le fait de proposer uniquement Google limite le choix des utilisateurs et que des mesures politiques pourraient être imposées. Autrement dit, Apple et les autres fabricants vont devoir se plier aux exigences de l’organisme de régulation des communications, au risque qu’une loi ne tombe dans les prochaines semaines les obligeant à adapter leurs services Internet. Cette demande viendrait du fait que Google commence à gagner des parts de marché qui dérangent. Depuis des années, NHN et son portail Naver domine largement les moteurs de recherche sur Internet, mais l’Internet mobile change la donne depuis quelques mois. Le président de NHN Kim Sang-Hun n’a pas hésité à demander l’aide de la KCC durant une conférence de presse il y a quelques jours : « le gouvernement doit créer un environnement concurrentiel égal ». En même temps, Microsoft a du s’ouvrir à la concurrence sur les ordinateurs en proposant d’autres moteurs de recherche qu’Internet Explorer, installé par défaut. Alors pourquoi pas sur l’Internet mobile ? Pour Google, c’est le début de la guerre. Selon l’américain, les utilisateurs de téléphone sous Androïd ont tout à fait le choix quant au moteur de recherche par défaut qu’ils utiliseront. Les utilisateurs peuvent également créer des marques pages ou installer des applications avec leur moteur de recherche préféré. Apple s’adaptera également difficilement, le groupe recevant 100 millions de dollars de la part de Google pour installer son moteur par défaut sur les iPhone. Google détient 15.6% du marché de l’Internet mobile en Corée en janvier, Naver détenant 77.4% des parts. La Corée devrait atteindre les 500 000 iPhone dans la péninsule cette semaine après seulement 4 mois de présence.
Arosmik, le 29 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis