Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Les défis de la Corée : célibataires, séniors et fécondité

05 mars

Tendances – Vous êtes célibataire ? Vous êtes en Corée du Sud ? Ne vous en faites donc pas. Vous êtes loin d’être le seul ou la seule. Selon le bureau des statistiques, le nombre de foyers en Corée du Sud a augmenté de 1.5% entre 2008 et 2009, atteignant les 16.92 millions. Seul souci, les foyers composés d’une seule personne se multiplient. 20.2% sont des foyers de célibataires, ou du moins de personnes vivant seules, soit 3.42 millions de personnes. Un chiffre qui a pris pas moins de 15.6% depuis le début du nouveau millénaire. Et les prévisions sont pessimistes : 21.6% d’ici 2020 et 23.7% d’ici 2030. Le nombre de foyers dans lesquels les parents vivent avec leur grand enfant (âge adulte) est resté à 7 millions, soit 41.4% du nombre total des foyers. Une chute de 41.8% par rapport à 2008. Le nombre de personne par foyer est tombé à une moyenne de 2.76 personnes contre 2.79 un an avant. D’un point de vue de démographie générale, la population coréenne a augmenté en 2009 de 0.29% pour un total de 48.75 millions d’habitants. Les plus de 65 ans, le plus grand défi à venir pour la Corée dans les 50 prochaines années, comptent déjà pour 10.7% de la population, déjà bien au dessus des 7.2% de 2000. La fécondité est au plus bas, avec un taux qui passe de 1.19 en 2008 à 1.15 en 2009. Le pic de la population coréenne aura lieu en 2019 pour ensuite s’effondrer année après année. En 2050, elle devrait être de 42.34 millions d’habitants. Les travailleurs de plus de 50 ans augmentent logiquement pour atteindre 4.43 millions d’actifs, soit 18.9% de la force de travail coréenne. Au point de vue du social, les Coréens ont travaillé une moyenne de 39.4 heures par semaine en 2008, en baisse de 4.1 heures par rapport à 2007. A fin 2009, 47.94 millions de Coréens étaient équipés d’un téléphone cellulaire (+5.1% par rapport à 2008) et 15.48 millions ont avoué être allés au moins une fois sur Internet sur leur mobile. Au niveau des décès, le cancer est la cause première avec 139.5 personnes pour 100 000, suivi des arrêts cérébraux vasculaires (56.5) et des maladies cardiovasculaires (43.4). 26 personnes sur 100 000 se suicident.
Arosmik, le 05 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis