Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée du Nord se prépare à Kim Jong-Un

15 mars

Corée du Nord – Kim Jong-Il peut être soulagé. Le portrait de son fils Kim Jong-Un, digne successeur de son père et de son grand-père Kim Il-Sung, est prêt à être distribué de manière officielle à travers tout le pays. D’après le président de l’association « Sauvez les Nord-Coréens ! Le réseau d’action urgente » (RENK), la distribution du portrait devrait avoir lieu lors de l’anniversaire du fondateur de la dictature communiste le 15 avril prochain. L’annonce officielle du successeur de Kim Jong-Il pourrait donc avoir lieu dès cette année. S’il n’y a plus vraiment de doutes sur l’identité du successeur, Kim Jong-Un ayant été présenté rapidement l’an dernier devant les officiels de Pyongyang suite aux problèmes de santé de Kim Jong-Il, reste à savoir la date d’une officialisation de cette succession. Son anniversaire, le 8 janvier, est déjà considéré comme l’un des jours fériés les plus importants en Corée du Nord. Il viendra s’ajouter à celui du père qui est le 16 février. Des chansons à sa gloire ont déjà été entonnées lors de son anniversaire. D’après le directeur des Services d’intelligence nationale, Won Sei-Hoon, le jeune Kim Jong-Un prendrait déjà part aux décisions politiques de Pyongyang. Selon la Radio Free Asia, le gouvernement nord-coréen aurait même demandé à la population de ne plus utiliser le nom de Jong-Un dans leur famille et, à ceux qui le portaient déjà, de le changer. Les reporters de Yonhap précisent que les rues de Pyongyang sont recouvertes d’affiches du successeur, la photo d’un étranger en visite à Pyongyang récemment affirmant les dires des journalistes. L’affiche reprend le feu d’artifice pour l’anniversaire de Kim Il-Sung, la mention « CNC » qui reprend une initiative du gouvernement pour informatiser l’industrie du pays, et un missile longue-porté qui envoya le premier satellite nord-coréen en avril 2009. Kim Jong-Un devrait vraisemblablement être lié à tous ces programmes. Seule indication manquante, son portrait. Depuis le début, seules deux photos circulent : l’une lorsqu’il avait 11 ans (fourni par l’ancien cuisinier du dictateur) et l’une lorsqu’il avait 16 ans (université en Suisse). La troisième qui dévoilait son visage adulte serait fausse.
Arosmik, le 15 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis