Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Ça bouge dans les chaebols

31 mars

Conglomérats – Connaissez-vous POSCO ? Probablement bien moins que Samsung, Hyundai ou encore LG ! Et pourtant, ce conglomérat coréen qui se classait comme le cinquième plus important de Corée du Sud en avril 2009 pourrait bien faire parler de lui dans les prochains mois. Alors que les quatre premiers conglomérats du pays (dans l’ordre Samsung, Hyundai Automotive, SK et LG) sont des groupes détenus par des familles extrêmement puissantes, le groupe POSCO, spécialiste de la production d’acier, est le seul à ne pas être détenu par un « clan ». Alors que les chaebols ont des hauts et des bas en fonction de la santé financière et économique du pays, le géant de l’acier coréen a continué de gravir les marches au fil des années et pourrait bien prendre la quatrième place à LG. POSCO compte en effet acquérir une partie des filiales du groupe Daewoo qui sera mis en vente cette année avec en particulier un œil sur Daewoo International et Daewoo Shipbuilding and Marine Engineering. Selon les analystes, l’acquisition de ces deux filiales pousserait le capital de POSCO à plus de 70 trillions de wons et placerait le groupe en quatrième position dans le classement des chaebols, LG détenant 68.3 trillions de wons de capital. Cela serait une première pour le seul groupe sur les 10 premiers chaebols du pays à ne pas être détenu par une famille. Surtout pour une entreprise issue d’un secteur qui n’a jamais été considérée comme un moteur du pays. Sur l’appel d’offre de la filiale Daewoo International, Lotte (6e chaebol avec 48.9 trillions de wons) s’est également placé, mais les experts penchent sérieusement sur une victoire de POSCO. Concernant l’autre branche de Daewoo, elle est au cœur d’un conflit entre la banque KDB et son acquéreur en 2008 Hanwha Group. POSCO qui s’était fait dépassé par ce groupe lors du dernier appel d’offre, pourrait bien rebondir et racheter Daewoo Shipbuilding, le groupe Hanwha estimant qu’il remettrait en vente cette filiale de Daewoo dans un futur proche. Avant que la crise n’explose, POSCO était le 6e chaebol du pays. En avril dernier, il a prouvé qu’il avait les reins solides et à pris la 5e place à Lotte. Il espère désormais ravir la 4e place à LG. Hyundai Heavy, GS, Kumho Asiana et Hanjin bouclent le classement et sont maintenant loin derrière l’une des aciéries les plus importantes dans le monde.
Arosmik, le 31 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis