Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Un Coréen sur trois est en surpoids

29 mars

Société – Lorsque vous venez en Corée, une chose ne peut pas vous échapper. Les Coréens ne sont pas gros. Et c’est un fait qui touche beaucoup de pays asiatiques. Mais selon une étude rapportée par l’agence nationale d’assurance santé, un tiers des Coréens seraient considérés comme étant en surpoids. Sur les 9.88 millions de Coréens qui ont subi leur examen médical annuel en 2008, 3.24 millions soit 32.8% étaient en surpoids. Un record jamais enregistré jusqu’à aujourd’hui, mais un taux peu surprenant tant la tendance était réelle depuis des années : 29.7% en 2006 et 29.8% en 2007. Par surpoids, il faut entendre la division entre le poids et la taille des personnes. Au-dessus de 25, la personne est considérée en surpoids et au-delà de 30, la personne est obèse. 2.77 millions de personnes étaient considérées comme obèses en 2008 et 23 500 comme « maladivement obèses » avec un taux au-dessus de 40. Dans l’autre sens, 4.7% de la population est en insuffisance pondérale soit 470 000 personnes. Les hommes sont plus souvent en surpoids que les femmes avec 38.1% contre 25.9%. En même temps, les hommes sont beaucoup plus nombreux à boire et faire la fête avec ses collègues. Un homme adulte qui ingurgite 80 grammes d’alcool dans la journée aura deux fois plus de risques de prendre du poids qu’un non-buveur. Le stress chronique développe également l’appétit provoquant souvent l’obésité. Pour les spécialistes, il ne faut pas hésiter à faire des exercices pour dégager le stress, ainsi que dormir convenablement et manger de manière régulière et légère. Reste tout de même que ce phénomène est difficilement visible à l’œil nu, comme vous pourrez le constater en vous promenant dans les rues de Séoul.
Arosmik, le 29 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis