Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Les émigrants coréens diminuent

04 mars

Société – Il semblerait que les Coréens apprécient de plus en plus la vie dans la péninsule. Fini les rêves américains. Place au renouveau de la société coréenne. D’après les chiffres publiés hier par le ministre des affaires étrangères, le nombre de Coréens ayant fait part officiellement de leur départ du pays a littéralement dégringolé avec une chute de -49.7%. Seulement 1 153 personnes seraient donc parties l’an dernier vivre « définitivement » dans un pays étranger. Historiquement, depuis la création de cet indice en 1963, le nombre d’émigrants de 2009 serait le plus bas jamais connu par la Corée du Sud. Depuis l’an 2000 où le nombre atteignait les 15 307 personnes, le chiffre n’a cessé de décroitre passant à 9 509 en 2003, 5 177 en 2006 et 2 293 en 2008. La chute est flagrante concernant les départs aux Etats-Unis. -42% d’émigrants pour cette destination avec seulement 499 personnes. Pour le Canada et l’Australie, c’est encore pire : respectivement -53.2% et -60% avec 383 et 158 personnes. Le rebond économique coréen ayant eu lieu assez tôt par rapport aux autres nations, il semblerait que les Coréens aient fait le choix de rester chez eux plutôt que de tenter une nouvelle aventure à l’étranger. Toujours d’après le ministère, le nombre de Coréens revenant en Corée du Sud ne cesse d’augmenter. L’an dernier, le chiffre a cru de +14.3% avec 4 301 personnes de retour au Pays du Matin Calme. Un record depuis 1997 et les 4 895 personnes qui rentraient à cette époque. Le nombre qui avait atteint un seuil assez bas en 2005 avec 2 800 personnes n’a cessé d’augmenté depuis. Le ministère indique que de plus en plus de personnes âgées de plus de 60 ans préfèrent revenir vivre en Corée du Sud plutôt que de rester aux Etats-Unis. Il faut également noter que l’expérience de nombreux Coréens ayant vécu ou étudier longuement aux Etats-Unis pousse de nombreux futurs émigrants à se poser des questions : trouveront-ils un emploi ? Quid de la langue et de la culture ? La vie est-elle si difficile en Corée ?
Arosmik, le 04 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis