Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Les Coréens retournent au Japon

02 mars

Tourisme – Si ce sont les Japonais qui ont « envahi » la Corée du Sud sur les deux dernières années, la monnaie coréenne dégringolant au fil des mois, il semblerait que la tendance s’inverse avec un grand nombre de Coréens décidant d’aller faire un saut de quelques jours au Japon ces jours-ci. Les deux weekends de trois jours qui viennent de passer auraient vu les aéroports remplis de jeunes coréens ayant choisi pour destination le Pays du Soleil Levant. Avec une économie sud-coréenne qui rebondit, le pays a comptabilisé pas moins de 232 000 touristes coréens en partance pour Tokyo et ses environs sur le mois de janvier, un bond de plus de 80% par rapport au début de l’année dernière. De manière générale, les Coréens ont repris goût au voyage avec une augmentation de 37.6% des voyageurs, passant de 812 901 à 1.11 millions. Le Japon est donc la destination privilégiée en ce début d’année, représentant 20% du total du nombre de voyageurs. Un Coréen sur cinq choisit donc le Japon. Selon les experts, le fait que deux weekends de trois jours soient disponibles est un facteur favorable à ce genre de voyage : rebond économique, disparition du virus H1N1, proximité du pays, un yen de plus en plus faible. En janvier, les 100 yens sont retombés à un niveau de 1 200 wons alors qu’ils étaient à 1 500-1 600 wons l’an dernier. Ce n’est pas encore au niveau de 2007 ou début 2008 avec 100 yens pour 700-800 wons, mais cela reste suffisant pour retourner sur place. Les agences de voyage en profitent avec leurs nombreux packages de trois jours et les prix des vols et des traversées en bateau à la baisse. Pour Modetour, les croisières entre la Chine, la Corée et le Japon devraient s’accroître dans les cinq prochaines années, les prix diminuant de plus en plus dans ce secteur. Dans l’autre sens, la Corée démarre plutôt mal l’année avec une chute des touristes dans la péninsule, -6.3% en janvier avec 569 453 personnes contre 607 659 l’an dernier. La monnaie locale reprend de la valeur, les Chinois et Japonais, comptant pour plus de la moitié des touristes, ayant bien remarqué en ce début 2010.
Arosmik, le 02 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis