Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Plus de 11 000 étrangers aux bureaux de vote

02 mars

Politique – Le nombre croissant d’étrangers vivant en Corée du Sud pousse également à la hausse le nombre d’entre eux ayant la possibilité de voter aux élections nationales. Et d’après la Commission des élections nationales, ce ne seraient pas moins de 11 680 expatriés qui auraient la possibilité de voter lors des prochaines élections locales au mois de juin prochain. Le 2 juin, les maires et gouverneurs de province (au total 16) ainsi que 230 responsables administratifs dans la péninsule seront à l’honneur dans les bureaux de vote où 38.76 millions de Coréens sont attendus. Le nombre d’étrangers a fortement augmenté par rapport à 2006 où le gouvernement ne comptabilisait que 6 579 expatriés, date à laquelle les premiers étrangers avaient le droit de voter en Corée du Sud. Les conditions sont simples : avoir plus de 19 ans et avoir une carte de séjour en Corée de plus de trois ans. Les étrangers ne peuvent cependant prendre part qu’à ces élections, les présidentielles et générales étant accessibles que par les Coréens. Plus de 1.16 millions d’étrangers vivent en Corée et ils sont de plus en plus nombreux à ne pas être que de passage pour quelques mois ou années. Les Coréens à l’étranger se multiplient aussi. 59 800 auront la possibilité de voter pour la première fois cette année, la loi étant passée l’an dernier à ce sujet. Seuls ceux ayant rempli les documents nécessaires dans leur bureau de vote en Corée ont la possibilité de voter à l’étranger. Les 2.2 millions de Coréens n’ayant pas préparé le vote de cette année pourront cependant se rattraper pour les présidentielles et les parlementaires de 2012. Le Grand Parti National propose même de faire élire certains étrangers dans des bureaux locaux du pays.
Arosmik, le 02 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis